Coup de Torchon

Coup03Tu sais, Fête Nat, cette nuit, j'dormais pas. J'étais allongé les yeux grands ouverts en train d'me retourner jusqu'à en devenir marteau. Voila tout à coup que j'en ai marre et je m'dis : « Tu vas finir par tourner en bourrique à force de te tourmenter. » C'qui fait qu'j'ai réfléchi. J'ai réfléchi tant qu'j'ai pu, jusqu'à en avoir mal aux méninges. Et finalement j'ai pris une décision. C'est que je savais foutre pas ce que je pouvais bien faire.

J'dis pas qu't'as tort, mais j'dis pas qu't'as raison non plus. Parce que de toutes façons, même si je suis ce que tu dis, c'est pas des choses à m'reprocher parce que j'suis pas tout seul à être comme ça.

Y a qu'aux gens qu'on aime, à qui on peut pardonner quelque chose. Et encore, pas tout.

Mon pov'Lucien poil au chien.

Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Tu me regardes comme si j'avais tué quelqu'un.
-Tu l'as pas fait ?

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×