Le paradoxe du grand-père

Le paradoxe du grand-père est un paradoxe temporel dont le but est de rendre compte du caractère problématique ou improbable du voyage dans le temps rétrograde : un voyageur temporel se projette dans le passé et tue son grand-père avant même que ce dernier ait eu des enfants. De ce fait il n'a donc jamais pu venir au monde. Mais, dans ce cas, comment a-t-il pu effectuer son voyage et tuer son grand-père ?

Retour futur 1

Ce paradoxe a stimulé l'imagination d'auteurs de science-fiction et de philosophes tentant d'apporter une réponse plausible à l'un des grands mystères modernes, à la limite de l'entendement humain : Qu'advient-il donc du voyageur temporel ? Il pourrait :

  • Se retrouver dans un plan de réalité autre que celui qu'il a quitté et dans lequel son grand père n'a pas encore eu d'enfant (auquel cas le grand père est tué par un « étranger » ) ou bien,
  • Être pris dans une boucle temporelle infinie dans son seul et unique plan de réalité (sorte d'effet Larsen) où il serait sans cesse amené à perpétuer son acte ou encore,
  • Être projeté dans un nouveau plan de réalité où lui-même et tous ses ascendants n'existent pas (ses ascendants appartenant alors à un plan de réalité différent), ce qui le mettrait de fait dans l'impossibilité de perpétrer son acte...

Les possibilités imaginaires sont peut être plus nombreuses et rien n'empêche d'essayer d'en imaginer d'autres.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×